Comité et bureau

Publié le 6 mai 2021

La SDMB revoit complètement sa manière de s’organiser. Après avoir fait jusqu’à 8h par mois pour l’association, pour toutes les mise à niveau des activités et du matériel de l’association, il est temps de remettre de l’ordre dans tout ça.

Le comité vous propose maintenant un bureau composé de Patrick Graber et Emmanuelle Germond que vous pouvez découvrir en page suivante. Ce bureau va s’occuper du quotidien de l’association, de la gestion du local et du secrétariat. Il accompagne un comité plus large qui se rencontre une fois par mois, durant 2h et fait force de proposition et cherche à développer le quartier.

Pour rejoindre le comité, venez visiter le local, participez à une de nos réunion et venez proposer vos idées et vos envies et si vous en avez le temps, réaliser les projets que vous avez pour ce quartier!!
Les dates des prochains comités :

Le lundi 17 mai de 18h-20h
Le lundi 14 juin de 18h-20h
À la rue Caroline 16, 1003 Lausanne

Bienvenue chez vous !!

Bureau

Patrick Graber

A 16 ans, il fonde sa société de production devenant le plus jeune entrepreneur suisse, en se formant au JRI dans les chaines locales. Il conjugue la régie, l’organisation et la production de tournages en parallèle à l’écriture et la réalisation de films. Se diversifiant dans le domaine, il devient également projectionniste puis le fondateur des Toiles de Milan, un open-air estival lausannois. Ses occupations le mènent à la gestion culturelle et technique de concerts.

Patrick Graber

Emmanuelle Germond

Ayant grandi dans le quartier, cette quasi-quadra, a donné ses premier cours d’informatique à 14 ans. Elle se passionne ensuite pour l’éthique informatique, le logiciel libre et le développement de l’informatique durable. Membre d’associations d’informatique libre et éthique et co-organisatrice d’événements dans le domaine, elle fait, même, de la politique. Après des ennuis de santé, elle se consacre à l’associatif lausannois et plus spécialement à son quartier de toujours. Elle a participé activement pour la pétition “Marterey 100% dynamique” et modère le groupe d’échange des commerçants du quartier .